Massages

Pourquoi se faire masser ?

Le massage est bénéfique, autant pour le corps que pour l’esprit. Il apaise des douleurs, soulage des tensions et libère du stress. Rompre avec un corps souffrant et renouer avec un corps plaisir permet de se réconcilier avec son corps, de s’écouter, d’avoir une meilleure image de soi, l’énergie de vivre pleinement sa vie et d’affronter d’éventuelles maladies. En effet, il joue un rôle favorable dans les processus immunitaires, améliore l’humeur et le moral par son effet antidépresseur naturel, et il est reconnu comme ayant un effet bénéfique sur l’image de soi et l’acceptation de son corps.

Se faire masser, c’est profiter d’un moment de reconnexion avec soi-même et son harmonie corporelle, dans le plaisir, la détente et la relaxation. C’est l’occasion de prendre du temps pour votre santé, votre épanouissement, pour vous.

 

Je ne peux pas vous masser si vous souffrez d’une lésion, de certaines pathologies ou si vous êtes enceinte de moins de trois mois. En cas de doute, consultez votre médecin pour vérifier qu’il n’existe aucune contre-indication au massage dans votre cas. Enfin merci de me faire part de toute allergie connue afin de limiter les risque liés à l’utilisation d’huiles essentielles.

 

Mon approche et mon éthique du massage ?

Mes différents voyages et mes recherches en anthropologie m’ont fait me pencher sur le rôle capital du toucher dans notre bien-être psycho-social : s’il peut être malheureusement lié à des expériences négatives, voir traumatisantes, il peut être également, et c’est ce que j’entends transmettre, synonyme d’acceptation, de réconfort et de bienveillance.
Lorsque je masse, je me veux à l’écoute du corps, de l’esprit et du flux subtil qui les unis, c’est pourquoi je pratique régulièrement la méditation et les arts énergétiques, tel que le Qi Gong, pour améliorer cette perception.

Je m’efforce de ressentir les blocages et les tensions, afin d’adapter au mieux ma technique et de guider votre corps vers son équilibre. Je veille à porter un regard et un toucher respectueux et sans jugement. Je souhaite vous permettre de créer et d’entretenir une relation positive et d’harmonie avec votre corps, vous permettre d’améliorer son image, votre bien-être et votre santé.

N’hésitez pas à me faire part de votre ressenti (zones de douleurs, de tensions, de relaxation), de vos envies (une pression plus appuyée ou au contraire plus légère) et de vos limites (vous ne souhaitez pas que je vous touche les pieds, ou le ventre par exemple). Encore une fois, je suis à votre écoute afin de vous apporter le massage de qualité dont vous avez besoin. Je tiens à affirmer mon respect de tous les corps, quels qu’ils soient ainsi que mon approche de non-jugement et de bienveillance.

 

Quelles sont les techniques que j’utilise ?

Lors des séances de soin, je combine des techniques issues de différents massages en fonction de vos besoins. Ces différents massages et leurs spécificité sont détaillées ici. Par ailleurs, je propose également des séances de bien-être uniquement où est réalisé un protocole complet cité sur un type de massage unique, ainsi que des massages à quatre mains. Selon le type de massage, il sera pratiqué à même la peau, avec du talc ou de l’huile végétale, avec ou sans huile essentielle, habillé·e ou dévêtu·e, sur table de massage ou futon.

 

Le massage chinois, An Mo Tui Na
Appuyer, Frotter, Pousser, Saisir”. Il est un des cinq piliers de la médecine chinoise, un ensemble complet de techniques qui sont à la base de la plupart des massages asiatiques. Il permet d’équilibrer les systèmes digestif, nerveux, immunitaire, il soulage les tensions, la fatigue, le stress, permet de rééquilibrer la circulation du Qi et d’en défaire les blocages. C’est un massage puissant qui procure une extrême détente après coup, tout en vous régénérant et en vous revitalisant. Le Tui Na est ainsi utilisé dans de nombreux protocoles sportifs.

Il se reçoit dévêtu·e en sous vêtement ; soit au talc, soit légèrement huilé, soit à même la peau ; sur table de massage.

 

Le massage ayurvédique
Issu de la médecine indienne utilise des pressions, des effleurages et des pétrissages. C’est un massage harmonisant physiquement comme psychologiquement, doux et énergétique. Réconfortant et apaisant, il est des plus agréables à recevoir. Le corps est généreusement huilé avec une huile végétale chauffée et adaptée. Il est bon contre le stress, la fatigue, l’insomnie, la circulation sanguine, l’immunité et la vitalité sexuelle.

Il est traditionnellement reçu nu·e (une serviette cache votre intimité), mais vous pouvez bien évidement conserver vos sous-vêtements. Le corps est généreusement enduit à l’huile végétale chaude. Sur table de massage ou futon.

 

Le Shiatsu
Il nous vient du Japon, il s’agit principalement de pressions soutenues effectuées le long des méridiens de médecine chinoise pour défaire les blocages énergétiques et des chaînes neuro-tendino-musculaires liées aux méridiens.

Il peut se recevoir habillé (confortable, tissus léger et ample) ou en sous-vêtements, au talc ou à même la peau. Sur table de massage ou futon.

 

Le Sotai
Il est également japonais, il s’agit d’une technique de rééquilibrage structural, musculaire et ostéo-articulaire effectuée par le ou la patient·e. Le praticien se contente d’exercer des contre-pressions permettant aux muscles opposés de s’harmoniser et au corps de retrouver sa structure d’équilibre.

Il se reçoit habillé (confortable, ample), sur table de massage ou futon.

 

La relaxation coréenne
C’est est une technique de détente du corps pratiquée au sol et habillé·e dans une tenue confortable. Étirements progressifs, secousses et tremblements permettent de dénouer les articulations ainsi qu’un lâcher prise corporel profond.

Elle se reçoit habillé (confortable, ample), sur futon.

 

Le Nursing Touch®
C’est est une technique d’accompagnement par le toucher basé sur “le respect, la tendresse et la compassion” il consiste en une série structurée de mouvements doux d’effleurage. Cette technique totalement anodine peut être adaptée aux personnes en grande souffrance physique, souvent accompagnée d’anxiété, ou souffrant de manque de contact humain. Je peux vous expliquer plus en détail son fonctionnement, mais pour faire simple, disons qu’en effleurant la peau, nous stimulons des récepteurs du toucher associés au plaisir, qui ont la faculté de court-circuiter ceux de la douleur ; l’effet est rapide et presque hypnotique. Le Nursing TouchR est utilisée dans divers établissements hospitaliers, dont à Toulouse à l’Hôpital Joseph Ducoing au service de soins palliatifs, où j’ai eu le privilège de faire un stage, ainsi qu’à l’Oncopole.

Il se pratique sur peau nue avec un peu de talc, et selon les possibilités motrices de la personne massée.

 

Le Yin Tui Na
Comme son nom l’indique, une version Yin du Tui Na, il est donc basé sur la médecine chinoise. Yin, c’est à dire plus lent, plus immobile, plus long, parfois réalisé presque sans mouvements et se contentant d’un unique soutien. Cette forme a été développée afin de travailler sur la rigidité musculaire extrême et le système nerveux dans le cadre de la maladie de Parkinson par Dr. Janice Walton-Hadlock, Docteur d’acupuncture et de médecine orientale à Vancouver, Canada. Il est bien entendu utilisable dans d’autres formes de rigidités musculaires notamment lorsqu’elles sont d’origine neurologique.

Il se pratique localement, sur peau nue ; sur table de massage.

 

Les protocoles ciblés que j’adapte selon les personnes : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, protocole sportif des jambes, circulatoire des jambes. Les mouvements de liaison y sont particulièrement appréciés, ils sont inspirés des massages californien et balinais.

 

Enfin, retrouvez une offre bien-être d’exception avec le massage 4 mains

 

Un bref aperçu des bienfaits physiologiques du massage aux yeux de la science :

De nombreuses études médicales et scientifiques portent sur le massage et ses propriétés physiologiques. Voici comment nous pouvons comprendre ces études : le sentiment de profond bien-être procuré par le massage déclenche l’envoie d’un message de détente à l’hypo-thalamus qui commande aux glandes surrénales la réduction de la production d’adrénaline et de cortisol, deux hormones responsables du stress ; ce dernier est donc immédiatement et physiologiquement diminué par le massage. Des études cliniques sur des patients atteint de cancer ont démontré que le massage améliorait considérablement l’immunité, non seulement en augmentant la production des Natural Killers et des lymphocytes, cellules responsables d’une partie de l’immunité, mais également en améliorant leur capacité à combattre les pathogènes. Enfin, alors que les hormones associées au stress (adrénaline et cortisol) diminuent, celles associées au bien-être et à la bonne humeur augmentent (dopamine et sérotonine), soit un effet anti-dépresseur et antalgique (contre la douleur) naturel.

Praticien en Santé Naturelle, Massages, Médecine Chinoise et Médecine Taoïste à Toulouse